echange de lien $(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

ميلاد 5 توائم

Omar est le père des quintuplés nés samedi dernier à la polyclinique de Targa Ouzemour de Bgayet. Rencontré récemment, ce dernier racontera le périple enduré, par le couple, dès le premier mois de grossesse jusqu’à la naissance. 
En effet, avant que sa femme ne les mette au monde, elle avait souffert, en compagnie de son mari, durant la période prénatale. À en juger !

Dès le constat de grossesse, le couple est allé consulter un gynécologue. Ce dernier détectera que, non seulement, la mère est enceinte d’un bébé mais qu’elle renferme, également, dans une autre poche, un kyste.

De retour à la maison, en cours de route, la femme commence à avoir des pertes de sang. Le lendemain, c’est une autre visite médicale chez un autre gynécologue. 
Là, celui-ci diagnostiquera 3 bébés dont un d’entre eux ne se porte pas bien.

Abasourdi par ces diagnostics, différents les uns des autres, le couple sollicitera les services d’un troisième gynécologue. Comme le précédent, celui-ci fera le même diagnostic sauf que pour ce dernier, le troisième bébé sera trisomique.

Bien entendu, le couple n’en restera pas là. Un gynécologue exerçant dans une clinique privée sera le quatrième que le couple visitera. Plus serein que les autres, il parlera de la présence de quatre sacs et orientera le couple chez un professeur très réputé sur la place d’Alger.

À Alger, on fera savoir au couple, qu’effectivement, la femme est enceinte de quatre bébés dont on peut réduire, en Tunisie ou en France, le nombre à deux.

Depuis, c’est-à-dire huit mois durant, la femme a vécu avec l’idée d’avoir quatre bébés. 
Samedi dernier, contrairement à ce qu’elle pensait, elle accouchera de cinq bébés !! 
Choquée émotionnellement, elle n’en revient pas. Il a fallu le tact et le réconfort de tout son entourage pour lui remonter le moral.

Cela fait une semaine que les bébés sont nés mais hélas, leur mauvaise condition physique, a fait qu’ils ont été gardés dans des couveuses le temps qu’ils reprennent des forces alors que la maman est rentrée chez elle. « Cette période d’observation durera, probablement, une autre dizaine de jours », dira le père.

Entretemps, le couple vit un calvaire psychologique dans l’attente des cinq nouveau-nés qu’il faudra prendre en charge tant sur les plans alimentaire, vestimentaire et de suivi médicaux.

Conscient des problèmes financiers qu’il rencontra, dès les premiers mois, le père, simple agent de sécurité, souhaiterait être aidé par l’envoi de couches bébé, de lait infantile ou financièrement. 
Quelques personnes ont répondu par des dons de couches et lait infantile.

Pour cela, il met à la disposition des personnes qui veulent l’aider, ses coordonnées bancaires et son numéro de téléphone.

Nom : Daache
Prénom : Omar

Adresse : tizi el oued cne melbou (w) bejaia


N. de compte CCP : 9818105  clé : 52

Tél : 07 73 56 86 38

 

 

De Bgayet, Massidida pour Tamurt.info

 

No ratings yet - be the first to rate this.

إضافة تعليق

You're using an AdBlock like software. Disable it to allow submit.

- Signaler un contenu illicite sur ce site