echange de lien $(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

سوق الاثنين

souk el tenine à bejaia

Bataille rangée entre habitants  et jeunes  estivants

 

Un’incident a secoué la petite ville balnéaire de Souk El-Ténine, dans la wilaya de Béjaïa.

En effet, près de 600 jeunes vacanciers, pour la plupart venus de la wilaya de Béchar,

ont été évacués en toute urgence ce jeudi matin suite à une bagarre qui avait éclaté la veille entre ces jeunes et des habitants de la localité de Souk El-Ténine.

 

 Selon les témoignages recueillis par le journal électronique Algeriepatriotique sur place,

les jeunes vacanciers, se sentant abandonnés à leur sort et affolés par le retard mis par les services de la Protection civile pour secourir deux des leurs emportés par les vagues

(un seul a pu être sauvé), ont saccagé plusieurs cabanons, et se sont accrochés avec

des groupes de jeunes habitants de cette localité d’habitude paisible et hospitalière.

L’accrochage s’est rapidement dégénéré en bataille rangée entre les deux «camps»

mais, heureusement, sans faire de blessés graves, selon ledit journal électronique.

Les échauffourées ont duré plusieurs heures.

Pour éviter un débordement, les services du ministère de la Jeunesse et des Sports ont

décidé sur le champ d’évacuer tous les vacanciers du camp.

Dénonçant les conditions dans lesquelles sont pris en charge ces jeunes envoyés pour passer des vacances dans le cadre de l'Agence nationale des loisirs de la jeunesse (ANALJ),

un député de Béjaïa a révélé que 1 700 jeunes du Sud sont hébergés dans un camp de toile d'une capacité de 800 places.

L’élu demande l’ouverture d’une enquête car, selon lui, le responsable de l'ANALJ

«ont signé des conventions dans l'opacité totale».

 

 SOURCE KABYLIE NEWS

No ratings yet - be the first to rate this.

إضافة تعليق

You're using an AdBlock like software. Disable it to allow submit.

- Signaler un contenu illicite sur ce site