echange de lien $(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

KATEB YACINE A PROPOS DU 8 MAI 45

 

8 mai 45 

L’écrivain Kateb Yacine

était collégien à l’époque ; témoin oculaire des événements de Sétif,

 il écrit :

 

“Je témoigne que la manifestation du 8 mai était pacifique.

En organisant une manifestation qui se voulait pacifique,

on a été pris par surprise. Les dirigeants n’avaient pas prévu de réactions.

Cela s’est terminé par des dizaines de milliers de victimes. A Guelma,

 ma mère a perdu la mémoire (...)

On voyait des cadavres partout, dans toutes les rues. La répression était aveugle ;

c’était un grand massacre.”

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site