echange de lien $(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

cheb douzi : biographie

 

CHEB DOUZI

Abdelhafid Douzi ou Cheb Douzi شاب دوزي (né le 30 avril 1985, à Koulouche - Maroc)

est un chanteur de musique style pop-raï et reggada belgo-marocain.

Il est surtout adulé par le public de fêtes de mariage marocain.

Il continue encore à faire quelques petites scènes et des petites représentations au niveau local

et pour le public néerlandophone en faisant des feat avec des rappeurs néerlandophones pratiquement inconnus

qui (une langue peu musicale) ce qui alourdit dans ce cas les sonorités musicales.

  

Biographie et évolution musicale 

Né dans un village situé près d'Oujda au Maroc,

il est issu du fruit de l'union métisséé

d'une mère algérienne et d'un père marocain d'origine modeste,

Douzi est un chanteur marocain de raï et de RnB.

 

En 1991, Douzi interprètera publiquement une chanson écrite par son frère Abdelkader intitulée laLiharb, (non à la guerre)

et se fait remarquer par les médias télévisés marocains.

 

En 1994, le jeune Douzi enregistre son premier album intitulé Goulou Umunti tjini (Dites à Maman de revenir),

un succès très intimiste en touchant le cœur de beaucoup de mamans.

 

En 1997, Abdelhafid Douzi participe une première fois comme invité d'honneur à l’émission télévisée Studio 5 diffusée

sur la chaîne marocaine RTM. Il s'agit d'un programme connu de tout le monde arabe ainsi que des émigrés vivant en Europe.

 

En août 1997, il participe au Festival Saidia Beach en compagnie de Cheb Mami et d'autres grands chanteurs

et décroche le prix du plus jeune artiste ce qui lui permet également de percevoir des cachets publicitaires

en signant un contrat avec la firme Coca-Cola dont il fait la voix-off d'un spot publicitaire.

 

En 1998, Abdelhafid Douzi tourne son premier clip intitulé "Rouahi lia" (ce qui en français veut dire Reviens à moi).

 

Avec 12 albums à son actif dont certains ont été classés meilleure vente au Maroc,

il adopte à l'âge de 19 ans un style personnel qu'il interprète avec une grande sensibilité.

 

En 2003, Abdelhafid Douzi s'installe avec sa famille à Bruxelles pour poursuivre ses études secondaires et

tente de s'affirmer comme chanteur. Il réalise quelques clips.

 

En novembre 2007, le chanteur fait une tournée en Côte d'Ivoire.

 

Abdelhafid Douzi  présente un 13ème album édité par Fassiphone intitulé "Kouli Laki"

avec l'orchestreTurk Gundem avec des arrangements de Onursal qui ont déjà fait leur preuves avec des grands noms

de la musique orientale comme Tarkan ou Ibrahim Tatlises, un chanteur turc d'origine turco kurde.

Cet album ne trouve malheureusement pas réellement le succès escompté.

 

En 2010, il revient sur scène avec le titre Myriama qui est un flop.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site