echange de lien $(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

cherif kheddam (anef ad dregh)

  

 Cherif kheddam

 

Anef ad dregh "En francais"

LAISSE-MOI ESPERER !

Laisse –moi encore espérer
C’est tout, ce qui me reste, ma désirée.

Je suis loin de ton cœur vivant
Il est pris par celui de ta génération

Il ne me reste que le souvenir de tes traits
Avec lequelle, je soignerai  mes plaies.

D’où ce mal m’est venu ?
Peut etre c’est moi, la cause perdue !

La vie est si simple et douce pour autrui
L’autre attend, vainement et c’est déjà fini

Il a pietiné le reve, il l’a consumé
Il a blessé l’etre cheri, il l’a oublié !

J’ai renoncé à l’espoir, désespèrement
Je sais que c’est fini pour moi, maintenant.

Ceux qui ne se comprennent jamais
Perdent tous plaisirs, désormais !

C’est comme celui qui enterre une plante
Avec ses feuilles jaunes et mortes.

Il ne me reste que le souvenir des jours d’espérance
Qui vont m’accompagner pour le reste de mon éxistence.

J’ai peur, mon cœur est affaibli, avilisant
Quelle est la raison de notre séparation ?

Ceux qui sont loin des yeux, comme dit le dicton
Sont près du cœur, certainement.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site